Santoku

 

Le Santoku : le meilleur couteau pour émincer les légumes ?

Pour émincer et découper les légumes et les champignons, rien de tel que le Santoku, à la lame haute et légèrement incurvée, et au tranchant très fin et très droit.

C’est le couteau basique des maîtres japonais pour émincer les légumes en lanières, en rondelles, en dés, en lamelles, en copeaux, en baguettes, en demi-lune, en julienne, en brunoise… D’ailleurs le terme-même de Santoku signifie littéralement 3 bonnes choses (trancher, ciseler, émincer).

 

Le Santoku pour émincer aussi la viande et le poisson

La lame du santoku est en effet suffisamment longue (10 à 20 cm) pour en faire un couteau bon à tout faire, et notamment émincer aussi la viande ou le poisson.

En version alvéolée, la lame du santoku réduit la résistance lors de la découpe, et permet aux aliments gras de se détacher plus facilement. C’est donc une lame idéale pour découper les poissons gras, les viandes, ou encore les fruits à la chair fragile.

 

En conclusion : s’il ne fallait choisir qu’un seul couteau en cuisine, ce serait certainement le Santoku.

 

Tous les couteaux Santoku

Couteau santoku Chroma

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.